Samedi 30 Août 2014

361 expressions en ligne


par Mag
 
 

Vouer aux gémonies

Accabler quelqu'un publiquement
Index
  De l'esprit à la chair
          Esprit
origine : France
type : Locution

Vouer aux gémonies

L'expression date du XIXème siècle.

Les gémonies étaient, dans la Rome antique, un lieu où étaient exposés les corps des suppliciés avant qu'ils ne soient jetés dans le Tibre. Plus précisément, il s'agissait d'un escalier monumental reliant le Capitole et le forum, appelé scalae gemoniae.
Endroit d'horreur et de mort...

Vouer quelqu'un aux gémonies, sans aller jusqu'à la torture physique, c'est lui faire subir une forme de supplice plus subtile mais qui, si elle ne tue pas, blesse parfois de façon indélébile : l'humiliation publique.
C'est donc, concrètement, accabler quelqu'un de reproches et lui souhaiter les pires supplices, le tout au vu et au su de tout un chacun, sans la moindre retenue.

Le terme gémonie n'étant plus à ce jour utilisé dans le langage courant, Rey et Chantreau évoquent l'idée que ses sonorités, se rapprochant de "gémir", de "démon", ont pu concourrir à pérenniser l'emploi de cette expression.

Toujours est-il que, bien que peu employée, bien que peu comprise, cette expression semble aujourd'hui tout à fait "de notre temps" : quel siècle mieux que le notre démontre la puissance de l'opprobre publique, influencée en ce sens par les médias ?




Référence(s) bibliographique(s)
Dictionnaire des expressions et locutions - éd. 2003
(Alain Rey et Sophie Chantreau)

Référence(s) électronique(s)
Le Trésor de la Langue Française Informatisé

Voir aussi : Supplice de Tantale , Casser du sucre sur le dos de quelqu'un , Chercher des crosses à quelqu'un , Recevoir un savon , Avoir quelqu'un dans le collimateur , ...

 
 
 
Astuces du site / surfez malin
En devenant membre, vous pourrez modifier votre interface de navigation, recevoir notre "gazette", et profiter des nombreuses fonctionnalités à venir sur Francparler...
Les dernières expressions en ligne
Faire la grève,  Etre dur de la feuille,  Avoir le cul bordé de nouilles,  Prendre son pied,  Découvrir le pot aux roses,  ... au quart de tour,  S'être mariés à la Mairie du XXIème (arrondissement),  Tomber dans le panneau,  Secouer le cocotier,  Etre copains comme cochons,  ...
Sondages :

Parler d'amour...

Si l'on considère la Saint Valentin comme une fête non pas commerciale, mais romantique, qu'êtes-vous censés faire pour l'être aimé ?


Lui dire des politiques
Lui écrire un billet doux
L'envoyer sur les roses


'Dernière sélection'
Dans un petit théâtre, situé au 30 rue Christophe Colomb, à Ivry sur Seine, il est possible de la rencontrer, cette République qui a perdu de sa superbe.Aujourd’hui elle n’est...

'Au hasard'
L'expression se réfèrerait à une métaphore "culinaire" également plus ancienne : "tremper son pain au pot". A.Rey et S.Chantreau ne l'expliquent pas plus avant, mais...

... est partenaire de Francparler

Partenaire ?